LES ORCHESTRES EN PREMIERE LIGNE.

 

Est-ce le cadeau des fêtes de fin d’année à un moment où les bals prennent un tour très festif ? Est ce la concurrence entre les nombreuses milongas qui, les tarifs d’entrée ayant augmenté, cherchent à fidéliser leur clientèle ? Ou plus simplement n’est-il pas plutôt dans la culture argentine de donner toute leur place aux musiciens, aux chanteurs et de considérer que danser avec un orchestre in vivo, c’est autre chose ? Toujours est-il que, depuis le début de notre séjour, nous avons eu le plaisir d’écouter des orchestres à la fois connus et divers, et de danser sur des sensibilités différentes, personnalisées par les arrangements et interprétations.
L’orchestre « SCIAMMARELLA TANGO », composé de jeunes musiciennes sous la direction de Denise Sciammarella, descendante du compositeur, s’est donné pour mission de redonner de la vigueur aux œuvres du musicien, souvent avec humour, mais aussi, dans une seconde partie d’interpréter de grands morceaux du répertoire. Il y a beaucoup d’allant et de fraîcheur dans cet “ Orquesta de Señoritas” avec, en première ligne, deux bandonéonistes, une chilienne, l’autre coréenne ( et de surcroît pianiste…) Dans le cadre de la Confiteria Idéal, cet ensemble a été très applaudi en concert. Il est connu en France, notamment pour s’être produit à Tarbes, cet été dernier.

P1170075.jpg
« MISTERIOSA de BUENOS AIRES » est d’une belle tenue artistique et d’une présentation impeccable, pantalon noir et veste bleue, blanche pour le chef et pianiste. Nous les avions déjà écoutés en concert en 2014 ( voir l’article du 19/12/2014 ) , et cette année nous les retrouvons d’abord au Canning, ensuite à l’Uni Club. Dans le style de Di Sarli, ils font preuve , tout en énergie, d’une grand cohérence musicale et le pupitre des trois bandonéonistes est superbe d’expressivité. La chanteuse reste aussi pétulante et convaincue. Ils ont adapté leur répertoire aux danseurs et l’ambiance de la Milonga du Canning, déjà chauffée par une belle Ronda de vieux Milongueros, est montée d’un cran. On a vraiment l’ impression d’être porté par la musique, d’autant que le niveau de danse de la Milonga Parakultural est plutôt bon. MISTERIOSA se hisse au niveau des grands orchestres argentins et a d’ailleurs fait une tournée en Europe en 2015.

P1170123
J’ai déjà parlé du « SEXTETO FANTASMA» et de « EL ARANQUE » qui ont fait danser à la feria Generacion Tango, dans mon article précédent. Ce sont des orchestres jeunes, qui introduisent de la modernité dans le tango, avec des arrangements inventifs, parfois iconoclastes, mais avec une telle spontanéité que l’ambiance est vite communicative. Comme l’orchestre «El Afronte »qui anime régulièrement deux milongas à San Telmo, ils ont su s’adapter à des techniques modernes du spectacle qui plaisent à un public jeune. Les musiciens sont d’ailleurs capables de se confronter à divers style et nous retrouverons le bandonéoniste de ce  SEXTETO au pupitre, comme premier bando, dans l’orchestre « SANS SOUCI»
Cet ensemble s’est produit  ce lundi, à la “ Milonga de Los Lunes ” à Plaza Bohemia, ( Alsina 2540 ), organisée depuis peu par Gabriela Laddaga. Il était accompagné du chanteur Chino Laborde qui est connu pour son talent, son dynamisme et sa présence extraordinaire. La façon dont la salle a écouté religieusement le concert sans danser pendant une bonne dizaine de morceaux, suffit à souligner la qualité. Cet orchestre, créé à l’origine pour faire revivre le style de Calo et Maderna, a une réputation de finesse d’interprétation qui respecte la spécificité de chaque tango. Il ne se galvaude pas dans n’importe quelles conditions. Le pupitre des 3 bandonéons et celui des 4 violons font merveille dans une Tipica très cohérente et Chino se dépense sans compter, cambré comme un matador ! Même si nous avons une approche un peu inconditionnelle de « MISTERIOSA» , il nous semble que «SANS SOUCI» est d’une qualité d’interprétation supérieure, d’autant que la présence rayonnante de Chino Laborde réhausse l’ensemble. Sur la piste, les danseurs ont ensuite dansé avec conviction et satisfaction si l’on en croit l’ovation reçue et les nombreux rappels. Nous n’étions pas les moins enthousiastes !

P1170327

P1170317           P1170331

                Le chanteur Chino Laborde .              Gabriela et Hélène, duo de DJs.

Deux observations en conclusion. N’en déplaise à ceux qui soutiennent qu’après tout, on peut se passer d’un orchestre et qu’un bon DJ suffit, jamais un Argentin ne tiendra un tel propos. Il suffit de lire dans les yeux le grand respect pour les vieux musiciens. Ou l’admiration pour les jeunes talents comme celui de ce jeune Japonais qui a mis toute son énergie à apprendre le bandonéon pour intégrer l’orchestre Sans Souci au point de mériter l’honneur de jouer sur le bandonéon de Troilo, lors de l’hommage en 2014. Cela n’enlève rien aux choix des musicalisateurs, mais l’orchestre in vivo, c’est autre chose. Et plusieurs Milongas font chaque semaine ce choix, quitte à augmenter le prix d’entrée pour rémunérer les musiciens à la hauteur de leur travail. Autre remarque : pour saluer ce travail de qualité les Argentins écoutent toujours, assis à leur place, le début du concert et ne dansent pas tant que l’orchestre ou le chanteur ne les a pas invités à le faire. Au Canning, un couple de touristes s’est ridiculisé en se lançant seul en piste dès le premier morceau et a été gentiment mis en boîte par Omar Viola, l’organisateur qui les a remerciés pour la démonstration !
D’autres orchestres sont programmés cette semaine et se produiront notamment dans le cadre del “Dia del Tango” fixé chaque année le 11 décembre, date anniversaire de la naissance de Gardel et de Julio de Caro , chant et musique honorés à l’unisson. Encore de belles heures en perspective…

 

Publicités
par chabannonmaurice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s